Réussir son virage 4.0 grâce à la modernisation des applications et la gestion stratégique des actifs

//Réussir son virage 4.0 grâce à la modernisation des applications et la gestion stratégique des actifs

Réussir son virage 4.0 grâce à la modernisation des applications et la gestion stratégique des actifs

Le défi est grand, mais pour nombre d’organisations, le virage 4.0 s’avère nécessaire pour moderniser leurs applications ainsi que pour prolonger la durée de vie des équipements et des installations. Les entreprises ont tout intérêt à protéger leurs acquis, mais elles doivent aussi en assurer la santé et l’évolution au moyen d’un projet de gestion du changement structuré, rigoureux et adapté à leurs besoins. Au bout du compte, l’adoption et la mise en pratique d’une telle stratégie seront bénéfiques à la productivité de l’entreprise. Elle lui apportera des retombées mesurables sur sa pérennité, et son investissement de départ en sera rentabilisé.

 

Le business case : une étape déterminante dans la réussite d’un projet de modernisation des applications

Le business case est l’occasion parfaite pour définir le plan et la vision d’affaires de l’organisation. Plus concrètement, le business case prend la forme d’un document dont l’objectif consiste à justifier un investissement, en temps ou en argent, dans un nouveau projet. Il répond essentiellement aux questions « Qui? Pourquoi? Qui? Combien? » et il aide à produire une estimation du retour sur investissement en plus de mesurer les bénéfices rapportés et les coûts projetés. Cet exercice joue un rôle fondamental dans la prévision des besoins en matière d’organisation et de ressources, des risques, des justifications et de la stratégie et de l’ébauche d’un plan de déploiement du projet. Une fois le business case complété, l’organisation aura devant elle un portrait clair et précis des mesures à prendre pour mettre en branle son virage 4.0.

 

La gestion du changement : une question de maturité

Il va sans dire que toute transformation majeure provoque un impact sur la culture d’entreprise. Pour s’assurer de la réussite d’un projet de modernisation des applications, il est important de mesurer l’incidence que celui-ci aura sur les actifs et de mobiliser l’organisation (la direction et les opérations) afin de faire avancer tous les intervenants vers le même but commun.

Comme l’alignement du projet de modernisation au plan d’affaires doit nécessairement passer par un changement de culture, il est crucial d’identifier, d’abord, le stade de maturité de l’entreprise et d’en planifier l’évolution par phases itératives par la suite. Il existe quatre (4) niveaux de maturité dans lesquelles les entreprises peuvent se trouver :

  • Instable : l’entreprise est en mode réactif, elle se trouve en situation de gestion de crise.
  • Stable : l’entreprise fait face à des urgences occasionnelles, mais elle a davantage de contrôle sur son évolution.
  • Maîtrisé : l’entreprise met en place un plan de changement des standards pour aller plus loin et exploiter le potentiel de nouvelles avenues.
  • Optimisé : l’entreprise au grand complet s’engage dans l’ingénierie de fiabilité et concrétise sa vision.

La clé du succès d’un projet de modernisation des applications réside dans son déploiement dans le respect du niveau de maturité de l’entreprise tout en prenant soin d’éviter certains pièges, comme brûler des étapes pour accélérer le processus ou introduire des outils et des solutions à un moment inopportun.

 

Le plan de match : un requis pour maximiser le potentiel de succès

Le plan de match décrit comment et dans quelle séquence doit se dérouler le projet de modernisation des applications et de gestion des actifs tout en maximisant le potentiel de succès du projet. Pour que tous les intervenants s’approprient le plan de match, des ateliers participatifs peuvent être organisés. Ceux-ci permettent aux gestionnaires de s’assurer d’avoir les bonnes personnes avec le bon niveau d’expérience à la tête du projet. Le plan de match sert également à calibrer les bénéfices et les efforts et à les faire converger pour déterminer le bon point de départ du projet.

Le plan de match peut prendre la forme d’une stratégie déployée sur une période allant de 3 à 5 ans pour les grands sites ou d’une tactique s’étalant sur 100 jours pour les plus petits sites. L’implantation de jalons est cruciale pour faire évoluer le projet, car elle identifie les blocages freinant la rationalisation du projet.

 

R2i et STI Maintenance : partenaires de la réussite de votre projet

Que vous envisagiez de moderniser vos applications et donner de la valeur à vos actifs ou que vous soyez en processus de réalisation, un accompagnement stratégique offert par des partenaires de confiance comme R2i et STI Maintenance peut vous donner l’élan nécessaire pour démarrer votre projet du bon pied ou le solidifier. En tant que facilitateurs, nous pouvons aider votre entreprise à prendre le virage 4.0, développer un business case solide, croître en maturité et mettre votre plan de match à exécution avec brio. Afin de mieux saisir le rôle que nous pouvons occuper dans le cadre de votre projet, nous vous invitons à visionner notre webinaire « La gestion des actifs vers une usine 4.0».

Vous pouvez également joindre un membre de l’équipe de R2i pour toute demande d’information supplémentaire et en apprendre plus sur l’expertise et le savoir-faire de nos consultants.

2020-09-13T16:17:15-04:00 13 septembre 2020|Blogue|
Fondée en 2014, R2i est une firme hautement spécialisée en technologies de l’information avec un focus particulier sur les solutions d’infrastructure dédiée aux centres de données et au développement de l’intelligence artificielle; d’infrastructures infonuagiques, d’une large gamme de services gérés de haut niveau, ainsi que la dotation de personnel hautement qualifié en TI.

Nous sommes ici pour vous aider

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]